Répéteurs simplex AllStarLink


Un répéteur Allstar est conçu de trois modules distinct : la partie Serveur, la partie Interface et la partie Radio RTX. Sans oublier l'internet pour faire l'interconnexion entre les Nodes.

Un répéteur Allstar peut être un relais simplex ou relais duplex.


synoptique01

Synoptique d'un répéteur AllStarLink

1- la partie serveur :

La partie serveur est constituer du logiciel AllStarLink installer sur un Raspberry Pi ou un PC. Il ne faut pas oublier que la configuration c'est la même que sur le Raspberry Pi comme sur le PC. Si vous vouliez savoir comment suivez ce TUTO

Dans la plupart des cas l'installation se fait sur le Raspberry Pi.

2- la partie interface :

Il y a plusieurs type d'interface. Le principe de fonctionnement est le même pour toutes les interfaces. Seul le niveau d'intégration des composants change. Certaines cartes se connectent directement sur le port GPIO du Raspberry Pi, la carte audio et le module radio y sont complètement intégrés, ex: Carte PIRIM, carte SHARI PiHatU.


Carte SHARI PiHatU de chez HamVoip

Carte SHARI PiHatU de chez HamVoip


Carte PIRIM en HotSpot

Carte PIRIM en mode HotSpot

D'autres se connectent au Raspberry Pi via 2 ports USB, 1 pour l'alimentation et l'autre pour les données, ex: Cartes Interfaces SHARI.


SHARI-HamVoip

Carte SHARI de chez HamVoip


SHARI connecter sur le Raspberry

La carte SHARI connecter sur le Raspberry Pi via 2 ports USB


SHARI-clone

Carte SHARI "clone" chez AliExpress

Il existe d'autres type d'interface qui se connectent au Raspberry Pi via les ports USB et sur différant type de radios ou répéteurs via un câble.

Certaines interfaces sont commercialisées par des radioamateurs ou groupes de radioamateurs. Comme le montre l'exemple ci-dessous.


Interface-commerce

Exemple d'interfaces commercialisées

D'autres interfaces peuvent être confectionner à partir des schémas qui son partager sur internet par des OM, ou faire quelque modification sur une carte de son USB pas cher.


Carte-son_USB

Carte son USB à puce CM108

3- la partie Radio RTX :

Il y a plusieurs marques de radios ou répéteurs qu'ont peut se connecter dessus via leur entrée de commande.


entrée-commande

Exemple d'entrée de commande

Dans ce tuto, je vais vous expliquer comment j'ai monté mon répéteur simplex Allsar avec un Raspberry Pi pour la partie serveur, une carte USB à puce CM108 pour la partie interface et une radio Motorola (GM300, GM950 car j'ai fait le test avec ses deux types de radio) pour la partie RTX.

Etape1 - Choisir le type de la carte son USB et faire les modifications.

Description:

Dans la plupart des cartes son USB on retrouve un circuit intégré du nom de CM108. Ce composant est utilisé pour gérer de l'audio In et de l'audio Out mais il renferme aussi des ports GPIO sur 4bits.

Ainsi vous pourrez facilement utiliser les ports GPIO de la puce CM108 comme sortie PTT (Broche 13 – PTT) et entrée pour la détection Squelch (Broche 48 – COS).

Sur c'est deux Broches, j'ais souder deux filles et j'ais enlever les deux fiche jack pour avoir plus d'espace comme le montre le photo ci-dessous.

Attention: Pour le dessoudage, essayez de ne pas appliquer de force ou vous risquez d'endommager les pastilles de soudure, il est préférable de le faire avec un pistolet thermique pour appliquer de la chaleur et laisser ensuite flotter.


Carte-son Broche

Broche: 13(PTT), Broche: 48(COS)

Voici le schéma synoptique pour la modification de la carte son USB.


Schéma-synoptique-pour-CM108

Schéma synoptique pour CM108

2xD1: Diode de signal 1N4148 ou équivalente.

2xR1: Résistance de 10KΩ.

1xR2: Résistance de 300Ω (ont l'ajoute ou pas, suite au différant type de radios).

2xC1: condensateur chimique de 100μf.

1xCI-1: Circuit Optocoupleur.

Montage des composents.

Comme vous l'avez constaté sur les deux photos ci-dessous, j'ais soudé tous les composent et les fils de connexion pour les ports de commande de la radio directement sur la carte son, seulement pour optimiser l'espace.

modif-carte-son-USB-01 modif-carte-son-USB-02

Le résultat final avec les composent soudés sur directement sur la carte son

Sur la photo ci-dessous, j'ai soudé tous les composent et les fils de connexion pour les ports de commande de la radio sur une carte pré-percé, c'est un peu volumineux mais c'est propre.

modif-carte-son-USB-04

Le résultat final avec les composent soudés sur une carte pré-percé

NB: Je veux préciser que les deux versions de montage marchent très bien.

Etape2 - Branchement de la carte son sur l'entrée du Raspberry Pi et la connecter à la radio.

Pour le branchement de la carte son côté Raspberry Pi, c'est sur un des ports USB.

Par contre côté radio, on trouve cinq (5) fils qui sorte de la carte son, qu'on va les connectés sur le connecteur qui se trouve derrière la radio.

Pour cela on va utiliser cinq pin du connecteur:

- PIN3 : PTT

- PIN5 : TX (entrée audio du poste)

- PIN7 : GND

- PIN8 : COS (il faut l'activer lors de la programmation du poste)

- PIN11 : RX (sortie audio du poste)

Etape3 - Configuration du système Allstar.

Si vous n'avais pas encore installer le système AllStarLink veuillez vous référer ce TUTO.

Si c'est déjà installer, alors on passe à la configuration.

Après les branchements on démarre le Raspberry Pi, il va automatiquement détecter notre carte son (une petite LED vas s'allumer sur la carte son).

Activation de la carte son:

Pour activer notre carte son dans le serveur ALLSTAR, on va se connecter en SSH puis tapez la commande suivante:

asl-menu

Dans le menu principal. Choisir: 2 Run node-setup menu suivi d'Enter.


2 Run node-setup menu

Puis aller à: A1 Initial Node Setup Node number, password, call sign


A1 Initial Node Setup

Puis aller à: N4 Radio Interface Node Radio Interface type dahdi/pseudo


N4 Radio Interface

Choisissez: I1 SimpleUSB CM1xx USB Cards no/DSP (URIx or RA-40)


I1 SimpleUSB

Vous aurez ce message: Enabling SimpleUSB channel drivers qui confirme l'activation des pilotes de canal SimpleUSB.


Enabling SimpleUSB

Taper sur OK puis Choisissez: N9 SAVE Save this configuration


AZ SAVE

Vous aurez ce message: Setting repeaters rxchannel to SimpleUSB in rpt.conf qui confirme le réglage des répéteurs rxchannel sur SimpleUSB dans rpt.conf.


SimpleUSB in rpt.conf

Taper sur OK plusieurs fois jusqu'à vous revenez au menu, puis taper sur BAK.

Choisissez: AZ SAVE Save configuration and make it live. Taper sur OK.


SimpleUSB in rpt.conf

Taper sur OK plusieurs fois jusqu'à vous revenez au menu, puis taper sur EXIT , puis sur OK vous revenez au menu précédant, puis taper sur EXIT , puis sur OK puis taper sur EXIT .

Configuration de SimpleUSB:

Pour configuriez les commandes PTT, COS et l'audio, il faut éditer le fichier "simpleusb.conf".

nano /etc/asterisk/simpleusb.conf
; If you are going to use this channel driver, you MUST enable it in modules.conf
; change:
; noload => chan_simpleusb.so ;                   CM1xx USB Cards with Radio Interface Channel Driver (No DSP)
; to:
; load => chan_simpleusb.so ;                   CM1xx USB Cards with Radio Interface Channel Driver (No DSP)

; SimpleUSB configuration

[general]

[usb_N°NODE]

eeprom = 0              ; EEPROM installed: 0,1
                        ; 0 = no (default)
                        ; 1 = yes

hdwtype = 0		; Leave this set to 0 for USB sound fobs modified using
			; the instructions from usbfob.pdf. Use a setting of 
			; 1 is for Dingotel/Sph interfaces.

; Receiver parameters

rxboost = 0             ; 0 = 20db attenuator inserted, 1= 20db attenuator removed
                        ; Set to 1 for additonal gain if using a low-level receiver output

carrierfrom = usbinvert	; no,usb,usbinvert
                        ; no - no carrier detection at all
                        ; usb - from the COR line on the USB sound fob (Active high)
                        ; usbinvert - from the inverted COR line on the USB sound fob (Active low)

ctcssfrom = no		; no,usb,usbinvert
                        ; no - CTCSS decoding, system will be carrier squelch
                        ; usb - CTCSS decoding using input from USB sound fob (Active high)
                        ; usbinvert - from the inverted CTCSS line on the USB sound fob (Active low)

deemphasis = yes        ; enable de-emphasis (input from discriminator)

plfilter = yes          ; enable PL filter

;rxondelay = 0		; number of 20ms intervals to hold off receiver turn-on indication


; Transmitter parameters

txmixa = voice          ; Left channel output (A): no,voice
                        ; no - Do not output anything
                        ; voice - output voice only

txmixb = no		; Right channel output (B): no,voice
                        ; no - Do not output anything
                        ; voice - output voice only

txboost = 0

invertptt = 0           ; Invert PTT: 0,1
                        ; 0 - ground to transmit
                        ; 1 - open to transmit

preemphasis = 1		; Perform standard 6db/octave pre-emphasis

; pager = no            ; no,a,b (e.g. pager = b means "put the normal repeat audio on channel A, and the pager audio on channel B")

; duplex3 = 0           ; duplex 3 gain setting (0 to disable)

duplex = 0              ; Duplex 0,1
                        ; 0 - half duplex
                        ; 1 - full duplex

#includeifexists custom/simpleusb.conf

Explication:

NB: Avant de commencer l'explication des modifications à faire dans le fichier "simpleusb.conf". Je tien à vous préciser que l'exemple des modifications qui seront mis ici, c'est seulement d'après mon expérience personnelle, à vous de faire les tests pour avoir une config qui marche bien.

- carrierfrom = usbinvert ; Car la sortie COR (COS) du poste est programmer actif bas.

- ctcssfrom = no ; Car je ne décode pas CTCSS.

- deemphasis = yes ; activer la désaccentuation (entrée du discriminateur) pour atténuer l'entrée audio, comme les DTMF.

- plfilter = yes ; Pour filtrer les modulations reçues.

- txmixa = voice ; Sortie (micro) de la voix sur le canal gauche.

- invertptt = 0 ; Car l'entrée PTT de la radio doit être mise à la masse pour émettre.

Pour finaliser les réglages du volume audio, on va se connecter en SSH puis tapez "asl-menu"

Dans le menu principal, on va Choisir: 4 Run simpleusb-tune-menu for SimpleUSB configuration


asl-menu10

Vous aurez en retour ce menu:


asl-reglage audio01

Choisissez: 2) Set Rx Voice Level (using display); Pour définir le niveau de la voix en réception.

Commencez à emmètre depuis une autre radio, vous aurez un bargraph qui varie selon la modulation.


asl-reglage audio02

Pour ne pas avoir une saturation audio il faut que la flèche qui se trouve à l'extrémité du bargraph reste plus au moins visible.

Pour règle le volume tapez ENTER, vous aurez une réponse qui vous montre le réglage actuel sur le canal Rx.


asl-reglage audio03

Le réglage par défaut est sur 500, vous pouvez mètre un réglage de 0 à 999 puis tapez ENTER vous revenez à la partie précédente pour tester le niveau de la voix en réception.

Quand vous aurez terminé le réglage, tapez deux fois ENTER pour sortir et retourner au menu principale.

Choisissez: 3) Set Transmit A Level; Pour définir le niveau de transmission sur la sorti A.


asl-reglage audio04

Le réglage par défaut est sur 500, vous pouvez mètre un réglage de 0 à 999 puis tapez ENTER vous revenez à la partie précédente pour tester le niveau de transmission.

D'après mes teste en sachant qu'il y a une résistance de 10KΩ, j'ai mis une valeur de 800.

Quand vous aurez terminé le réglage, tapez deux fois ENTER pour sortir et retourner au menu principale.

Choisissez: W) Write (Save) Current Parameter Values; Pour enregistrer les valeurs des paramètres actuels.

Enfin choisissez: 0) Exit Menu; Pour Quitter le menu.

Maintenant le répéteur simplex et fonctionnelle. Pour faire un test, il faut se connecter sur la page web de votre répéteur (à vous de choisir AllMon ou supermon) puis entrez le numéro de NODE dont vous voulez vous connecter puis clique sur "Connect", là vous allez entendre une voix de synthèse (en anglais) qui dit que le NODE numéro XXXXX et connecter au NODE numéro XXXXX.


asl-node conecte01

Explication de ses quatre boutons:

- Permanent: cocher cette case pour que vous restiez connecter en permanence au NODE choisi.

- Connect: pour vous connectez au NODE.

- Disconnect: pour vous déconnectez du NODE.

- Monitor: pour vous connectez au NODE en mode de réception uniquement.

- Local Monitor: Recevoir uniquement en locale seulement il n'est pas partagé avec les autre NODE s'ils sont connecter.

Options pour améliorer votre répéteurs AllStarLink

Voici quelque options pour améliorer le fonctionnement de votre répéteurs AllStarLink.

Pour que la synthèse vocale de connexion et déconnexion ne vous dérange pas beaucoup:

Editer le fichier "rpt.conf" qui se trouve dans le dossier "/etc/asterisk".

Sous la section de votre NODE [XXXXX], chercher telemdefault =

Il y a trois choix

0 = sortie télémétrie désactivée

1 = sortie télémétrie activée (il est par défaut)

2 = sortie de télémétrie temporisée lors de l'exécution de la commande et pendant un court instant par la suite. C'est que j'ai choisi pour ne pas être déranger à chaque fois qu'il y a une connexion ou déconnexion dans mon répéteur.

Activer la balise qui envoi votre indicatif:

Dans "rpt.conf" il faut s'assurer que votre indicatif est écrit devant idrecording EX: idrecording = |i CN8VX .

Puis aller a (;beaconing = 0) et enlever le " ;" qui est devant et changer le 0 par 1 .

beaconing = 1 la balise est activer mais elle envois ton indicatif en CW (Morse)

Si vous vouliez avoir une balise parlante ou un message personnalisé, suivez ce document PDF: Avoir un message personnalisé sur votre nœud Allstar

Avoir une synthèse vocale en langue française:

Le système AllstaLink est installer avec une synthèse vocale en langue anglaise par default, ce qui veux dire qu'à chaque fois qu'il y a une annonce vocale sur votre répéteur, elle est en Anglais.

Si vous vouliez avoir une synthèse vocale en langue française, suivez ce document PDF: Installer la synthèse vocale en langue française sur votre répéteur AllStar


Bon amusement à tous et 73 de CN8VX SYSOP du SERVEUR DMR-MAROC.

 
Flag Counter